• Des centaines de vies prennent fin chaque jour mais que pouvons-nous faire si ce n'est de tenter de les sauver? Qu'aurions nous pu faire à côté de cette si belle personne dont l'honnêteté et le bien qu'elle peut apporter à tout son entourage sont honorables? Elle a perdu sa meilleure amie. Elle ne lui aura effectivement pas tenu la main jusqu'au bout, non : elle lui aura tenu la tête pour la maintenir en vie jusqu'à la fin. C'est tellement plus. Mais ces gens ne prennent en compte que leur petite vie tranquille sans prendre la peine de remercier cette femme qui mérite infiniment plus de faveurs que ces pauvres crétins égoïstes. Comment peuvent-ils se supporter eux-mêmes? Certes Elle est partie mais as-tu pris la peine de la soutenir et d'être à ses côtés? Songe, ne serait-ce que quelques secondes, à cette personne qui a perdu son amie la plus chère, qui a toujours été à ses côtés même dans les moments les plus douloureux, qui a toujours voulu faire au mieux et qui ne recevra même pas de remerciements de ta part. Elle, elle qui t'aura attendu une heure pour que monsieur daigne arriver dans sa jolie bagnole de vie bien remplie. Te seras-tu rendu compte du mal que tu auras pu faire autour de toi? A ta maman? A ton papa? A ta fille? A Elle? Comment peux-tu encore t'admirer dans ce miroir tant chéri par ta personne alors que ta maman vient de mourir, que tu n'auras pensé qu'à ta saleté de personne et l'aura privée de voir sa petite fille pousser petit à petit loin de ses yeux, tout ça pour quelque histoire que ce soit? Et cette femme qui voulait toujours faire plus. Cette personne qui, je le sais, s'en voudra jusqu'à la fin de ses jours de n'avoir pu sauver cette vie qui ne l'était pourtant pas. Et malgré l'énorme peine qu'elle dissimule au fond d'elle-même, elle sourit et elle sourit encore bien que les larmes aimeraient couler à flots. Comment comprends-tu cela? Tu ne peux pas comprendre sombre couillon parce que tu n'es qu'un pauvre lâche ! Et tu chialeras ton égoïsme alors que tu ne pourras malheureusement pas faire surgir le passé et pendant ce temps, tu ne te soucieras évidemment pas du mal que tu continues à propager à travers le cœur de cette honorable femme. Elle, c'est une femme, une vraie mais pas seulement : une héroïne, Mon Héroïne. Jalousie, non merci : toi, un héro? Never. Or maybe... But not for me.

     

    Today, You became my heroine for all my life. Love you so much.

    And you, at this moment, you became infinity to death.

     

    R      I      P

    Good Morning Paradise.

    Aucun plagiat ne sera toléré sur ce texte.


    1 commentaire
  • #9

    #9

    "Il n'est de souffrance aussi grande que le souvenir de la joie dans le chagrin."

    "La mémoire est du souvenir en conserve."

    "La punition de l'homme, c'est de posséder le souvenir."


    5 commentaires
  • #8

    #8

    "Il n' y a pas de gens faibles, il n'y a que des personnes qui ne savent pas ce qu'elles valent."

    "Se tromper est humain, pardonner est divin."

    "Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l'action." ~Victor Hugo

    "L'imagination est plus importante que le savoir." ~Albert Einstein

    "Le temps peut guérir ce que la raison n'a pas été capable d'aider."


    3 commentaires
  • "Certes, je ne suis pas à plaindre. Certes j'ai une tonne d'ami(e)s. Certes je voyage beaucoup. Certes, j'ai de bonnes notes. Certes je m'offre tout le maquillage et les fringues que je veux. Mais... ce n'est pas la vie que je veux. Le make up, les fringues tout ça.. Il y a des choses tellement plus importantes! Les autres, ils ont des frères, des sœurs, des cousins, des oncles, des tantes.. Moi, je suis fille unique. Je n'ai ni frère, ni sœur, ni cousin, ni cousine, ni oncle, ni tante, ni demi-frère, ni demi-sœur, je n'ai rien. Oui, j'ai plein de potes. Mais ceux qui comptent le plus pour moi m'ont tous trahie. J'ai pardonné comme certains m'ont pardonnée. J'ai aimé comme personne ne m'a aimée. Malheureusement, je n'ai rien oublié et je n'arrive pas à me débarrasser de toutes ces pensées qui me suivent depuis des mois. J'en ai marre des contradictions, de ces esprits de compétition, de cette hypocrisie qui règne et qui ne s'évanouit pas. J'en ai marre de ces embrouilles incessantes, de cette vantardise surpassante, de cette jalousie dominante, de ces secrets et ces cachotteries; de cette malhonnêteté d'où découlent la fausseté et les arrières-pensées! Tout ce que j'ai demandé c'est que m'on me foute littéralement la paix. Je suis une personne humaine et ça m'arrive de péter un plomb, ça m'arrive de m'énerver pour rien, de pleurer pour que dalle. Je connais mes défauts mais j'aimerais vraiment que certaines personnes soient plus discrètes et se la ferment tout simplement. Ils sont bons pour vous faire la morale, vous reprocher des choses et encore des choses! Ou encore vous critiquer par derrière et vous faire dire des choses que vous allez regretter. Alors, ces personnes qui m'ont traînée vers le bas, ces personnes qui m'ont fait souffrir, ces personnes qui  m'ont blessée, sachez que je ne suis pas aussi conne que ce que vous pensez et je finis toujours par être au courant de vos "fausses" rumeurs.. Tout s'est chamboulé dans ma tête et à ce moment même je ressens de la haine. Ces personnes pourraient mourir j'en aurais tellement rien à foutre. Je ne viendrais pas les secourir; moi, je ne suis pas une faux-cul. Oui, j'essaie d'avoir le plus souvent possible un sourire aux lèvres. La plupart du temps, il est vrai. Mais ça arrive qu'il soit faux. Car une fille souriante est plus attirante qu'une fille qui fait la gueule; on le sait bien! Je sais qu'il y en a qui diront "et encore une à se plaindre! C'est bon t'es pas malade, c'est l'adolescence!" Je ne me plains pas. Je suis de nature dépressive. Même si je fais ce que je peux pour lutter.. Chaque soir je relâche la pression. Je m'enferme dans la salle de bain et je laisse mes larmes couler. En silence. Je ne cries pas. Je ne m'étouffe pas. Je ne parle pas. Je reste muette. Et je pleure. Puis je sèche mes larmes et je continue ma vie avec le sourire comme si de rien n'était malgré que je dissimule une énorme peine. La vie offre aussi des moments plus réjouissants. Il suffit d'attendre, ne laissant pas voir son inquiétude face à l'avenir, ne pas faire peur aux personnes qui te sont proches et toujours garder le sourire. Et penser en silence. Penser. En silence. Et ne rien laisser paraître. C'est ce que j'appelle la solitude. Et j'en peux plus."

    Smile

    Ceci est mon texte, mon histoire. Je ne tolérerai aucun plagiat.


    17 commentaires
  • #7

    #8

    "La confiance se prête; elle ne se donne pas."

    "Tu peux effacer l'historique de ton PC, pas celui de ton passé."

    "Tu l'as laissée partir comme si elle n'était rien, tu as volé son sourire pour ne penser qu'au tien."


    5 commentaires
  • #6

    #7

    Un garçon avait une copine. Il commençait à en avoir marre d'elle car il lui envoyait toutes les heures des "tu me manques" et des "je t'aime". Un soir, avant de se coucher, il a reçu un message.. Mais plutôt que de le lire, il est allé dormir. Le matin, il a été réveillé par un appel. C'était la mère de sa copine, en pleurs, pour lui dire que sa copine était morte la nuit dernière. Il a raccroché, en état de choc, et est allé lire le message : "Mon cœur, viens vite! Je crois que quelqu'un est en train de me suivre!" Ne rejette pas ceux qui t'aiment et qui s'inquiètent pour toi, parce qu'un jour tu te rendras compte que tu as perdu la lune pendant que tu comptais les étoiles.


    10 commentaires
  • #5

    #6

    "Parlons peu, parlons bien, parlons chiens,

    Vos ex vont bien?"


    4 commentaires
  • #4

    #5

    "Il y a ce groupe de filles, à l'école, qui sont sexy et il y a cette fille super belle mais qui ne le sait pas et ça c'est sexy"


    4 commentaires
  • #3

    #4

    "Regarde-toi! Regarde un peu comme tu balances, t'oses même plus faire de choix. Tu fuis les évidences. Tu veux toujours ce que t'as pas et quand tu l'as ça suffit pas!"


    1 commentaire
  • #2

    #3

    "Avant de prétendre aimer, apprends ce que ça signifie"

    "On rencontre parfois son destin sur la route qu'on a pris pour l'éviter"


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique